samedi 22 avril 2017

Un tweet de l'archidiocèse de Montréal

Bulletin de communicaton: retour au pays

«Après avoir vécu cinquante ans au Chili, l'heure est arrivée de rentrer au Québec définitivement», a écrit le missionnaire Denis Lemieux à ses amis. Sa lettre a été publiée dans le dernier numéro du Bulletin de communication (diocèse de Valleyfield).

«Je sais bien que ce ne sera pas facile de vivre le moment de quitter ce pays qui m'a tant apporté durant ces 50 années vécues au milieu de gens simples, généreux et désireux de connaître Jésus et son message. Je dois dire que j'ai été très heureux de vivre ces années au milieu de tant de personnes qui m'ont enrichie par leurs valeurs et leur richesse humaine et chrétienne», confie le membre de la Société des Missions-Étrangères.

vendredi 21 avril 2017

Le gazouillis de la semaine

Chaque vendredi, un tweet qui intéressera tout particulièrement les membres de l'AMéCO par sa pertinence, son style, ses images et/ou son propos.

jeudi 20 avril 2017

Parabole: Dieu en ville

«Nos clochers ont été construits à une époque où la sociabilité se vivait d’une certaine manière, afin de répondre à une mission et à une présence de l’Église qui correspondait à ce contexte-là», dit Mgr Alain Faubert, évêque auxiliaire de Montréal, dans le plus récent Parabole. Ce numéro est consacré à la présence de Dieu au cœur des grandes villes.

«Aujourd’hui, notre défi comme Église, tout en honorant notre responsabilité patrimoniale, serait de permettre aux gens de redécouvrir ces espaces en tant que lieux de silence, comme des jardins. D’offrir de nouveau à la société montréalaise des lieux d’écologie intérieure, des espaces de paix, de beauté. Bien sûr, il faudra que nos églises soient ouvertes, déverrouillées, ce qui n’est pas toujours évident pour des raisons d’assurances et de sécurité», a confié Mgr Faubert à un journaliste de Présence, l'agence de presse indépendante spécialisée dans les questions religieuses.

mercredi 19 avril 2017

Missions Étrangères: portrait de Jean Greffard

«Jean aimait travailler à la revue. Il a toujours vu cela comme un service à la mission. Il se considérait comme un intermédiaire entre les gens d’ici et ses confrères et consœurs en mission à  l’étranger.» Claude Dubois publie, dans Missions Étrangères, la deuxième partie du portrait de son confrère Jean Greffard, qui a œuvré, en trois occasions au cours de sa vie missionnaire, à la rédaction et à la direction, soit dix-sept années.

«Grâce à ce service, il a eu la chance de connaitre personnellement beaucoup de membres et d’associés de la Société des Missions-Étrangères qui l’encourageaient dans son travail en partageant avec lui leurs expériences de l’annonce de l’Évangile dans plusieurs pays», écrit Claude Dubois, membre de l'équipe actuelle de rédaction et lui aussi un moment directeur de la revue.

Jean Greffard a déjà été membre du conseil d'administration de l'ACPC (ancien nom de l'AMéCO).

mardi 18 avril 2017

Le Messager de Saint-Antoine: attentat de Québec

Au lendemain de l'attentat de Québec, l'écrivain Jacques Gauthier a rédigé ces mots.

«C’est toujours bouleversant de voir des vies innocentes fauchées. Que l’attaque arrive dans des lieux hautement symboliques, comme les églises, les mosquées et les synagogues, dépasse l’entendement. Que cela arrive à Québec est encore plus surprenant! Nous avons un examen de conscience à faire. Trop de propos islamophobes et anti-immigrations polluent les ondes des radios poubelles; ils se retrouvent sur certains sites Web et dans les réseaux sociaux. Nous devons répondre à une telle intolérance en mettant plus d’amour et de respect dans nos relations, en dénonçant les discours racistes, en nous élevant contre toutes formes de violence.»

Sa réflexion a été publiée dans le numéro d'avril du Messager de Saint-Antoine.

lundi 17 avril 2017

Bulletin du CRCJ: en marche

«J’écris ces mots depuis le confort de ma maison, après avoir entendu, comme vous probablement, des nouvelles alarmantes à la télévision. On parle des milliers de réfugiés dans des camps partout dans le monde, des frontières qui se ferment sur tous les continents, de l’ignorance et de l’intolérance qui tuent chaque jour nos frères et sœurs dans des églises, des mosquées, des temples. Tellement, tellement de souffrances. Seigneur, par quel pied commencer à marcher?»

Des mots d'Hélène Grégoire à la une du plus récent numéro du Bulletin du Centre Rosalie-Cadron-Jetté.

dimanche 16 avril 2017

Joyeuses Pâques

samedi 15 avril 2017

Univers fait peau neuve

«Pour sa 93e année d'existence, la publication missionnaire trimestrielle de l’Oeuvre pontificale de la propagation de la foi change d'apparence. En effet, la police et le graphisme ont été soigneusement repensés, présentant un style à la fois sobre et élégant. Mais c'est surtout la typographie du titre de la revue qui retient l'attention. Elle constitue son premier changement visuel majeur depuis 1991.»

C'est par un communiqué de presse que la revue Univers annonce qu'elle fait peau neuve. Elle mentionne que la revue Annales de la propagation de la foi est devenue Univers en 1971. «Au cours des vingt années qui suivront, Univers changera la typographie de son titre au moins quatre fois. Mais c'est celle du numéro de février 1991 qui sera la plus connue des lecteurs, assumant ainsi la pérennité de la revue pendant les prochaines vingt-six années», écrit-on.

«Aujourd'hui, la nouvelle typographie du titre de la revue Univers se présente comme un prolongement de l'idéal cherché lors de son changement de nom en 1971 - le petit détail de l'union des lettres u et n, suffit pour le rappeler.»

vendredi 14 avril 2017

Le gazouillis de la semaine

Chaque vendredi, un tweet qui intéressera tout particulièrement les membres de l'AMéCO par sa pertinence, son style, ses images et/ou son propos.

jeudi 13 avril 2017

CA de l'AMéCO: dossiers en cours

Lors d'une rencontre tenue à Québec le vendredi 7 avril, les membres du conseil d'administration de l'AMéCO ont discuté de la demande de subvention déposée auprès de Patrimoine Canada, Ils ont aussi élaboré le programme du prochain congrès (novembre 2017 à Nicolet).

De plus, il a aussi été question des prix annuels de l'AMéCO. «Cette année, on créera deux nouvelles catégories afin de tenir compte de l'évolution du membership, où figurent désormais un nombre croissant d'artisans de la radio, de la télévision et du Web», explique Frédéric Barriault.
 

«L'AMéCO remettra cette année des prix d'excellence à une émission de radio et à une production audiovisuelle. Le conseil d'administration précisera sous peu les conditions d'éligibilité de ces nouveaux prix».  

CA de l'AMéCO: un départ, une arrivée

Sophie Bouchard, directrice du Verbe, a démissionné récemment du conseil d'administration de l'AMéCO, indique Frédéric Barriault, lui aussi membre du CA. «Les membres de l'exécutif ont chaleureusement remercié Sophie pour son engagement et pour son travail admirable à titre de vice-présidente» de l'organisme.

Jacinthe Lafrance, présidente de l'AMéCO, «a demandé à l'abbé René Tessier, rédacteur en chef de la revue Pastorale-Québec, de se joindre au conseil d'administration», ajoute Frédéric Barriault.  Il a accepté d'y siéger jusqu'à la prochaine assemblée générale, en novembre, à Nicolet.

Le départ de Sophie Bouchard a entraîné un réaménagement des tâches au sein du conseil. Jean Grou (Vie liturgique) devient vice-président tandis que Frédéric Barriault (Communications et Société) devient secrétaire de l'AMéCO.