dimanche 28 mai 2017

Univers: OPM d'Afrique

Yoland Ouellet, directeur national des Œuvres pontificales missionnaires au Canada francophone, et José Sierra, rédacteur en chef d'Univers, ont participé à la session continentale des directeurs nationaux des OPM de l’Afrique principalement francophone. La rencontre s'est tenues à Ouagadougou, au Burkina Faso, du 30 janvier au 5 février 2017.

«On y parlait de l’urgence de développer le dialogue islamo-chrétien alors qu’une attaque venait de se produire chez nous, au Québec ! Les attentats terroristes sont nombreux en Afrique, ils sont source de peur et de préjugés, alors inexistants, envers la communauté musulmane. On y proposait aussi des rapports de cordialité, de respect de l’autre, car nous sommes frères et sœurs, tous descendants d’Abraham. Aussi, la Mission devient-elle urgente dans ce monde violent : bâtissons le royaume du pardon et de la réconciliation, de la justice et de la paix, et dénonçons toute domination, toute haine, toute discrimination et tout préjugé», écrit l'oblat Yoland Ouellet dans l'éditorial d'Univers.

samedi 27 mai 2017

Le 4 à 6 de Notre-Dame du Cap

Une initiative fort appréciée de la revue Notre-Dame du Cap est son 4 à 6 annuel «qui permet aux collaborateurs qui écrivent dans la revue de se rencontrer et de faire connaissance», explique Stéphane Gaudet, rédacteur en chef.
Gilles Leblanc

Réjean Bernier et Michel Dongois
Le 12 mai 2017, vingt personnes ont participé au 4 à 6 de la revue. «Plusieurs d'entre eux ne se connaissaient pas et ne se verraient jamais autrement. On avait fait un 4 à 6 l'an passé, le 13 mai 2016 et à la demande générale, on a récidivé cette année», ajoute-t-il.

Gilles Leblanc, directeur de la revue, Raymond Carrière, président du conseil d'administration, et Stéphane Gaudet ont pris la parole.

«Gilles et moi avons présenté ce qui a été fait et ce qui s'en vient pour le 125e anniversaire de la revue». On a mentionné notamment que le magazine est désormais vendu à la librairie Paulines de Trois-Rivières et qu'on a préparé des objets promotionnels. Une activité se prépare actuellement: la fête de la revue, le 23 septembre, au sanctuaire Notre-Dame du Cap.

vendredi 26 mai 2017

Le gazouillis de la semaine

Chaque vendredi, un tweet qui intéressera tout particulièrement les membres de l'AMéCO par sa pertinence, son style, ses images et/ou son propos.

jeudi 25 mai 2017

Comité de rédaction sur Facebook

Quand le comité de rédaction de la revue Notre-Dame du Cap se réunit, on en parle sur Facebook! 


Séjour à New York

À l’occasion d’un court voyage à New York, j’ai profité de quelques heures de liberté pour faire une petite visite surprise à l’équipe d’America Media, tout près de Central Park.

Alors que cette œuvre des jésuites est aujourd’hui constituée d’un réseau multiplateforme de production de contenus, America magazine est publié depuis 108 ans, toujours en version papier. Ce qui n’a pas empêché l’équipe multimédia de stimuler un véritable boom numérique, ces dernières années, qui comprend désormais la production de vidéos disponibles dans le site web ainsi que d’émissions de radio hebdomadaires en baladodiffusion.

Le site web lui-même est devenu une plateforme très active et reliée aux différents médias sociaux où l’équipe d’America se fait présente, notamment avec la page Facebook de Fr. James Martin, s.j., «Editor at large» chez America, une page suivie par plus d’un demi-million de personnes.

Lors de ma visite, j’ai eu droit à une tournée guidée des lieux avec un fort accent sur l’histoire impressionnante d’America magazine, en compagnie de Nicholas S. Sawicki, assistant du président et rédacteur en chef d’America, Matt Malone, s.j.

L’équipe d’America Media occupe actuellement des locaux temporaires dans un immeuble près de Central Park, après avoir passé 50 ans dans le même building de la 56e rue à Manhattan. Un nouveau quartier général est en construction, où America Media emménagera d’ici la fin de l’année.

J’ai quitté les lieux avec quelques exemplaires du magazine et d’autres publications, dont un livre retraçant les 100 premières années d’histoire d’America magazine ainsi qu’un livre d‘entretiens avec le pape François.

Jacinthe Lafrance, présidente de l'AMéCO

Photo : Jacinthe Lafrance et son guide, Nick Sawicki.

mercredi 24 mai 2017

Intercommunication: livre de Bernard Émond

«Lire un texte de Bernard Émond, c’est prendre le temps, à chaque fois, de faire une halte. Il a une écriture dense et chaque texte induit une prise de conscience et ouvre sur une réflexion qui peut être porteuse de questionnement, de bien-être spirituel, d’apaisement dans un quotidien qui en désole plusieurs.»

Nicole Paradis, dans le plus récent numéro d'Intercommunication, recense le plus récent livre du cinéaste Bernard Émond, Camarade, ferme ton poste (chez Lux Éditeur, 2017).

mardi 23 mai 2017

La vie dans notre Église: le webzine devient une infolettre

«Une nouvelle ère s’ouvre pour les communications du diocèse. De la revue numérique, qui paraissait cinq fois par année, nous passons à la publication d'une infolettre. La vie dans notre Église Express sera dorénavant transmise aux quinze jours via votre adresse courriel. Au menu: des nouvelles plus récentes, des articles de fond, des vidéos et photos, etc. Bref un résumé de l’actualité en lien avec notre site Web», écrit Claire Du Mesnil, responsable des communications au diocèse de Saint-Jean-Longueuil. Elle précise qu' «une dernière livraison de la revue vous parviendra sous peu».

Le premier numéro du webzine La vie dans notre Église est paru en décembre 2014. Avec l'ultime numéro de juin, la revue électronique aura été publiée quatorze fois. Ses archives sont accessibles en ligne.

lundi 22 mai 2017

Ma revue dans le blogue de l'AMéCO

Le directeur d'une revue déplore que ce blogue n'ait pas mentionné souvent sa publication cette dernière année.

Vérification faite, grâce au petit mais puissant moteur de recherche que l'on trouve dans la barre du haut de ce blogue, le nom de cette revue - que nous ne divulguerons pas - a été mentionné plus de cent fois depuis la création de ce site le 1er janvier 2008


Cent mentions en moins de dix ans, soit plus de dix par année, apparaît comme un bon score, supérieur sans doute à ce qu'obtiennent la majorité des 75 revues membres de l'AMéCO.

Mais ce directeur a raison. Depuis juin 2016, sa revue n'a obtenu que quelques rares mentions. Faut-il y voir un complot? Pas du tout. La raison est fort simple: le directeur de cette revue, depuis cette date, ne remet plus un exemplaire de sa publication au rédacteur de ce blogue.

La majorité des membres de l'AMéCO s'empressent pourtant de remettre à Nouvelles de l'AMéCO chacun de leur numéro, dès qu'il sort de l'imprimerie ou de l'atelier de graphisme. Ces directeurs et directrices s'assurent ainsi que le blogue mentionnera régulièrement leurs parutions ainsi que les noms des rédacteurs et des rédactrices qui y collaborent. 


Depuis près de dix ans, sans relâche - y compris les jours de congé -, le rédacteur de Nouvelles de l'AMéCO lit et présente les numéros des revues membres qu'il peut obtenir.

Bulletin CRC: garder mémoire

«Garder mémoire de notre histoire familiale ou communautaire, pour en transmettre l’héritage aux générations actuelles et futures est un désir bien légitime. En cette année qui marque le 375e anniversaire de fondation de Montréal et le 150e du Canada, il est heureux de mettre en relief l’histoire des communautés religieuses et leur héritage à ce pays», écrit Micheline Marcoux dans le plus récent numéro du Bulletin CRC.
 

«Les départs de communautés religieuses, dans une petite municipalité comme dans une grande ville, ne laissent pas indifférents ceux et celles qui ont bénéficié de leurs services au cours des décennies et même pendant plus d’un siècle. De part et d’autre, des alliances sont créées pour garder vivante la mémoire de ces personnes et des œuvres de leur institut dans le milieu», ajoute l'ex-directrice de la revue En son Nom.

dimanche 21 mai 2017

Sel et Levain: à table

«J'ai toujours trouvé très important le temps passé à table, grâce entre autres à mon expérience au Centre Agapê», raconte l'auteure Valérie Roberge-Dion dans le plus récent numéro de Sel et Levain.

«Aujourd'hui, avec deux enfants de 2 et 4 ans, je dirais que ce sont des rendez-vous sanctifiants. La corvée, quoi! Trois fois par jour, une bataille d'une heure, parfaitement ingrate. Mais je m'obstine, je n'allume pas la télé, je garde mon roman rangé, je cherche à offrir une présence de qualité. Si je n'avais pas enraciné ma conviction que le temps passé ensemble autour des repas peut avoir quelque chose de sacré, je traverserais différemment cette étape de la vie de famille…», écrit-elle dans la publication du Centre Agapê.

samedi 20 mai 2017

Un oblat emprisonné en Bolivie

«Les militaires sont entrés chez lui et l’ont emprisonné avec seize autres mineurs. Rien ne justifiait sa détention sauf le fait d’habiter le même bâtiment  où fonctionnait la Radio Pie XII qui était, selon le régime, subversive.» L'arrestation et l'emprisonnement en Bolivie - en janvier 1975 - de l'oblat Gustave Pelletier sont racontés dans le plus récent numéro d'En mission, le bulletin qui a remplacé la revue Apostolat.

En mission, une publication du Centre missionnaire oblat, n'est pas membre de l'AMéCO. La revue Apostolat, devenue Apostolat international, a été lancée en 1929. Elle est disparue en 2012.

vendredi 19 mai 2017

Le gazouillis de la semaine

Chaque vendredi, un tweet qui intéressera tout particulièrement les membres de l'AMéCO par sa pertinence, son style, ses images et/ou son propos.