mardi 31 mai 2011

Relations: Québec vert

Dans le numéro de juin de Relations, on traite de développement durable, de protection de l'environnement, de défis écologiques. «Pour tendre vers un Québec écologique et socialement juste», écrit Amélie Descheneau-Guay, secrétaire de rédaction, «nous devons d’abord nous réapproprier politiquement et économiquement nos richesses collectives. L’économie actuelle, affranchie de toute contrainte normative, est de plus en plus déconnectée des communautés et des limites naturelles des milieux de vie. On ne transige pas, par exemple, une parcelle d’une forêt centenaire en territoire autochtone, mais un capital ou un stock susceptible de rendement. Pour contrer cette forme de déracinement de l’économie, nous devons revaloriser les lieux où nous habitons, leurs écosystèmes et leurs ressources particulières».

lundi 30 mai 2011

Écrire dans un château

C'est précisément ce que fera l'écrivain et animateur Jacques Gauthier cet été! En août, il résidera au Château du Pont d'Oye en Belgique et y terminera son 19e recueil de poésie. L'animateur du Jour du Seigneur vient d'être sélectionné par un jury international à cette résidence d'auteurs. Chaque année, le Centre de rencontre du Pont d'Oye, un organisme littéraire, «réunit pendant trois semaines, chaque année au mois d'août, des écrivains francophones aux horizons littéraires différents. Les auteurs bénéficient d'un cadre calme et inspirant pour échanger avec leurs compagnons d'écriture et produire des textes».

Retour de Rome

Le blogueur François Gloutnay ne voulait pas quitter Rome sans cette photo montrant la une du quotidien italien Avvenire. Ce journal est sous la responsabilité de la Conférence épiscopale italienne (CEI). François faisait partie de l'équipe de communications de la 19e assemblée générale de Caritas Internationalis. Il a notamment oeuvré à la rédaction de textes en français pour le blogue de la rencontre.

dimanche 29 mai 2011

Intercommunication : nouvelles technologies

«Les nouvelles technologies de communication ne changent pas seulement nos façons de communiquer mais la communication elle-même. Toutefois, «comme tout autre fruit de l’ingéniosité humaine, les nouvelles technologies de la communication doivent être mises au service du bien intégral de la personne et de l’humanité entière. Sagement employées, elles peuvent contribuer à satisfaire le désir de sens, de vérité et d’unité qui reste l’aspiration la plus profonde de l’être humain».» À la veille de la Journée mondiale des communications sociales (5 juin), le bulletin Intercommunication de mai présente le message officiel de cette Journée, un texte signé par le pape Benoît XVI.

samedi 28 mai 2011

Nouvelle directrice des communications

L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal a une nouvelle directrice des communications et des publications. Il s'agit de Sylvie Bessette, actuelle coordonnatrice du Centre Rosalie-Cadron-Jetté et responsable du Bulletin du Centre Rosalie-Cadron-Jetté, une publication membre de l'ACPC. Sylvie a oeuvré en production publicitaire et en marketing. En 2000, elle était responsable des communications au diocèse de Joliette. De 2002 à 2005, elle était l'adjointe au vicaire épiscopal de la région pastorale de Laval à l'archidiocèse de Montréal. Elle a publié chez Fides le recueil Grands textes de l'humanité. Le revue L'Oratoire et le bulletin L'Ami du frère André seront sous sa responsabilité.

Notre-Dame du Cap: Anthony Mansour

«Anthony Mansour est diacre orthodoxe. Il est né à Montréal, de grands-parents québécois et d'autres venus d'Arménie, attirés par une Amérique où, disait-on alors dans les milieux d'exil, les rues sont pavées d'or. En fait de richesse, ils ont trouvé ce mélange de modernité et de traditions qui fait l'unicité du Nouveau monde.» Ainsi débute le portrait d'Anthony Mansour, directeur général du Centre canadien d'oecuménisme que signe Michel Dongois dans le numéro d'avril de Notre-Dame du Cap.

vendredi 27 mai 2011

Prix platine pour L'Oratoire

Magnifique soirée pour L'Oratoire! La revue vient d'obtenir le Prix platine (premier prix) dans la catégorie Rédaction pour son édition souvenir consacrée à la canonisation du frère André, Le prix a été décerné hier soir lors d'un gala de la Société québécoise des professionnels en relations publiques. Les rédactrices Sabrina Di Matteo, Laura Ieraci et Danielle Decelles étaient présentes et accompagnaient Nathalie Dumas, la rédactrice en chef.

Présence magazine: prospérité

Simon Letendre, dans la chronique Autrement dit de la revue Présence magazine, réfléchit aux conséquences de ce credo - que récite dorénavant la droite modérée - qui affirme que «pour pouvoir redistribuer la richesse, il faut d'abord en créer». Pour l'auteur, «la prospérité a toujours un prix, peu importe qu'il soit économique, environnemental ou moral. Pour une société démocratique, le plus grand défi consiste à évaluer jusqu'à quel point nous sommes prêts à assumer et à répartir ces coûts collectivement. L'État moderne permet d'encadrer ces négociations, tout en protégeant les droits des minorités. Voilà pourquoi il faut éviter de laisser le libéralisme éroder ses pouvoirs.»

jeudi 26 mai 2011

L'Oratoire : hommage

La rédactrice en chef Nathalie Dumas rend hommage, dans le plus récent numéro de L'Oratoire, à sa collègue Luce Dion, la directrice du bureau des communications et des publications de l’Oratoire Saint-Joseph décédée le 23 décembre dernier. Elle rappelle qu'au «sein de l’équipe de direction de l’Oratoire, Luce a participé activement à de nombreux projets. Elle a convoqué et animé de multiples réunions; rédigé des documents de travail et des communiqués de presse; révisé des textes dont ceux de la revue L’Oratoire et piloté L’Ami du frère André. Elle a coordonné avec brio des conférences de presse, des lancements et des rencontres du personnel. Mieux que tout autre, Luce savait accueillir ses collègues qui venaient chercher auprès d’elle un avis éclairé ou un encouragement.»

mercredi 25 mai 2011

Bulletin CRC: Haïti

Une bonne portion des dix-huit pages du plus récent Bulletin CRC est consacrée à Haïti. Plusieurs communautés présentent leur travail là-bas et expliquent où en est la reconstruction. Diane Beaudoin, supérieure générale des Soeurs de la Charité de Saint-Hyacinthe, estime que lors de ses visites, elle a pu voir «des choses extraordinaires». «J’ai vu nos écoles rouvrir sous des tentes, permettant aux élèves de revenir à une vie plus ou moins normale, et à nos professeurs et employés de retrouver un salaire bien attendu. Plusieurs enfants, professeurs et employés ont perdu des êtres chers et leurs maisons, mais ils sont venus travailler sous des tentes, tout l’été sous le soleil d’Haïti, pour finir l’année scolaire. Tous les élèves ont réussi leurs examens de fin d’année», écrit-elle.

mardi 24 mai 2011

Ensemble: fin de vie

Directrice d'Ensemble, Gaëtane Larose a interviewé l’abbé Christian Auger, intervenant en soins spirituels au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke et à la Maison Aube-Lumière, une résidence qui accueille des personnes adultes atteintes du cancer en phase palliative. L'entrevue paraît dans le plus récent numéro du bulletin de l'archidiocèse de Sherbrooke. «Je considère que c’est un privilège d’accompagner des personnes en fin de vie parce qu’elles ne font pas seulement vivre, ni survivre: elles vivent avec intensité et elles nous apprennent à vivre le moment présent. Les exemples ne manquent pas: simplement recevoir un verre d’eau, voir ses petits-enfants, tout devient sujet de reconnaissance.»

lundi 23 mai 2011

Assemblée de l'ACSP

Ici, il y a l'ACPC. En Suisse, c'est l'ACSP, l'Association catholique suisse pour la presse. Vendredi dernier, son assemblée générale a eu lieu à Lucerne. Jacques Berset, rédacteur en chef de l'agence APIC, dresse le bilan de cette rencontre et rapporte ces propos du président de l'ACSP, Markus Vögtlin. «La presse catholique qui se contenterait d’être le haut-parleur de la hiérarchie, c’est du passé!»

En Chantier: Madonna House

Une communauté nouvelle s'installe actuellement dans l'archidiocèse de Rimouski, explique le dernier numéro d'En Chantier. Il s'agit de Madonna House, fondée par Catherine de Hueck Doherty, et c'est la première implantation de la communauté au Québec. «Deux membres y sont déjà. L'une est originaire des États-Unis, Jeanne Guillemette, l'autre de Belgique, Jocko d'Ursel. Elles se sont établies dans une maison du quartier Saint-Robert, mais on les retrouvera le mois prochain dans le quartier Saint-Germain», écrit-on.

dimanche 22 mai 2011

En Terre Sainte

Vice-président de l'ACPC et rédacteur de Missions des franciscains, Richard Chartier est actuellement en Terre Sainte. «Il y a deux objectifs à ce pèlerinage, d'abord mieux connaître les Lieux saints et ensuite comprendre le travail des frères franciscains dans la Custodie de Terre Sainte. Ce sont les Franciscains qui ont la charge des lieux de la Terre Sainte et qui s'occupent de l'entretien, de l'accueil des pèlerins et de la pastorale», explique-t-il. Richard rencontrera la rédactrice en chef de la revue Terre Sainte et recueillera du matériel pour sa revue.

L'Ami du frère André: exposition

Le plus récent numéro de L'Ami du frère André indique qu'une nouvelle exposition consacrée au religieux et à sa canonisation a été préparée. «Des photographies, des documents d’archives, des objets et des œuvres d’art évoquent les événements marquants de cette page d’histoire: la fin de la construction de la basilique et le centenaire du sanctuaire, l’introduction de la cause, la béatification, la célébration de la canonisation à Rome et la nuit de veille à l’Oratoire le 17 octobre 2010, la messe d’action de grâce au Stade olympique à Montréal le 30 octobre 2010 et, enfin, le rayonnement international de frère André, où un panneau lumineux présente une liste des lieux qui portent le nom de frère André dans le monde, attestant ainsi de la reconnaissance de sa mission d’accueil.»

samedi 21 mai 2011

Messe du 75e anniversaire

Le 75e anniversaire de Novalis - et donc de sa revue Prions en Église - sera souligné le mois prochain, à Ottawa, lors d'une célébration diffusée par l'émission Le Jour du Seigneur. L'enregistrement se fera le samedi 4 juin à 14 h 30 en la chapelle Mazenod de l'Université Saint-Paul. Dans le site créé pour cet anniversaire, Novalis rappelle que «la première édition vendue du Prie avec l’Église, ancêtre du désormais célèbre Prions en Église, remonte au premier novembre 1936. À cette époque, le livret de messe était vendu par des scouts à seulement un sou l’exemplaire».

vendredi 20 mai 2011

L'écriture magazine en ligne

Écrire un texte de magazine pour qu'il soit lu est un art. Louise Gendron peaufine cet art depuis 26 ans, et partage quelques-uns des ingrédients de sa recette secrète: « Deux phrases plates et le lecteur tourne la page. Il va vous lire… s’il s’y sent obligé », dit-elle. La Fédération professionnelle des journalistes du Québec offre le perfectionnement Structurer un texte magazine, le mercredi 25 mai à 19h, dans ses locaux de l'avenue Mont-Royal. Une nouveauté, toutefois, pour les personnes hors de Montréal: vous pouvez maintenant profiter de cette session via la plateforme web de la Fédération. Une connexion internet haute vitesse est nécessaire. «Comme nous sommes toujours dans une phase d'expérimentation de la plateforme, nous vous garantissons que si des problèmes techniques devaient vous empêcher de suivre la session, vous serez remboursés. Satisfaction garantie ou argent remis!», indique l'infolettre de la FPJQ. Les non-membres de la FPJQ doivent débourser 30 $ pour la session de deux heures (15 $ pour les membres). Réservation obligatoire.

Bulletin d'associés

Le Bulletin des associées et associés Providence est publié trois fois par année et s'adresse aux laïcs «qui désirent partager la mission et la spiritualité de la Providence». Le site Web des Soeurs de la Providence indique que 1000 personnes dans le monde sont des associés de la communauté. Le bulletin, qui n'est pas membre de l'ACPC, compte seize pages.

Publication du Centre Agapê

Une publication du Centre Agapê de Québec, le bulletin Sel et Levain existe depuis quinze ans. Le numéro de février 2011, disponible dans le site Web de ce centre de formation pour jeunes adultes, compte douze pages. Sel et Levain n'est pas membre de l'ACPC.

jeudi 19 mai 2011

Bonnes dépêches

«Le bruit fait peu de bien, le bien fait peu de bruit.» Attribuée à François de Sales, patron des journalistes, cette formule sert de point d'ancrage au Dimanche des médias célébré en Suisse cette année sous la thématique À la pêche aux bonnes dépêches. Parce qu'il faut «montrer le bien qui se fait souvent en silence», les organisateurs invitent les citoyens à rédiger eux-mêmes des bonnes nouvelles, «des événements positifs se passent dans votre région», et à les déposer en ligne. L’Association catholique suisse pour la presse et la Commission pour la communication et les médias des évêques organisent conjointement le Dimanche des médias (4–5 juin) tandis que chaque paroisse est invitée à réaliser une collecte afin de soutenir le travail médiatique de l’Église.

mercredi 18 mai 2011

La nouvelle orthographe

Quelle position adopter devant la nouvelle orthographe, quand on est responsable d'une publication? La question vous tenaille? Le 26 mai prochain, la docteure en linguistique Louise-Laurence Larivière vous propose quelques éclairages sur le sujet, lors d'une causerie offerte par la Société québécoise de la rédaction professionnelle au Centre Saint-Pierre. L'histoire de la nouvelle orthographe, ses règles, les fausses rumeurs à son sujet, ainsi qu'un guide de références sont au menu. Sans oublier une petite dictée pour briser la glace. L'inscription (par courriel: daniro54@videotron.ca) est au coût de 20 $ pour les non-membres de la SRPQ, moitié prix pour les membres et les étudiants.

Une revue en pub

Dans le feuillet promotionnel qu'il a réalisé, le Centre Agapê de Québec explique sa mission et les activités qu'il propose aux 18-35 ans. Pour illustrer les propos, le feuillet montre des jeunes en situation d'action. Sur une des photographies, trois lisent des revues. On reconnaît Le Monde de la Bible et un supplément de La Croix. Enfin, au centre, la jeune femme tient le tout premier numéro de la revue Spiritualitésanté, un membre de l'ACPC.

mardi 17 mai 2011

L'Oratoire finaliste d'un concours

Finaliste dans la catégorie Rédaction, la revue L'Oratoire pourrait aussi obtenir le Prix Coup de cœur de la Société québécoise des professionnels en relations publiques. Ce prix sera attribué le 26 mai prochain lors du Gala des Prix d’excellence de la SQPRP. C'est le numéro souvenir de L'Oratoire sur la canonisation du frère André qui a été soumis au concours. «Cette revue spéciale plus volumineuse, à la facture visuelle et imprimée de haute qualité présente une couverture complète de l’événement, privilégiant le reportage court. À ces articles s’ajoutent des commentaires personnels et des extraits d’allocution de dignitaires politiques et religieux. Le témoignage spontané côtoie le ton officiel. Les photos superbes et abondantes complètent le propos écrit. C’est avec cette édition souvenir que s’ouvre le 100e volume de publication de la revue L’Oratoire, fondée en janvier 1912», mentionne le dossier de présentation des candidatures.

«Cet honneur d’avoir été retenu comme finaliste de ce concours rejaillit sur les personnes qui ont collaboré à cette revue dont les rédactrices Sabrina Di Matteo et Laura Ieraci de l'archidiocèse de Montréal qui ont collaboré à ce numéro spécial. Et bien qu’il s’agisse de la catégorie Rédaction, je pense qu’on ne peux ignorer le support visuel de ce matériel rédactionnel, l’enveloppe qu’est la mise en page, une réalisation de Michel Archambault, mettant en valeur ces articles», indique Nathalie Dumas, rédactrice en chef.

lundi 16 mai 2011

Bulletin d'informations: nouvel évêque

Nouvel évêque d'Amos, Mgr Gilles Lemay signe son premier éditorial dans le Bulletin d'informations. «J’ai vraiment la conviction qu’une belle histoire d’amour est commencée. Aussi je veux remercier de tout coeur toutes les personnes qui se sont déplacées pour remplir la cathédrale [lors de la messe d'intronisation], merci aux très dévoués organisateurs de l’événement, au personnel de la télévision communautaire (TVC7) qui ont permis à des milliers de diocésains et diocésaines de se greffer à ce moment inoubliable», écrit-il à la une.Lien

dimanche 15 mai 2011

Presse religieuse en Suisse

L'agence de presse APIC et l'association suisse Catholink ont tenu ensemble leur assemblée générale, indique un article de Bernard Bovigny publié par l'APIC. L'agence de presse a haussé l'an dernier le nombre de ses journalistes et a terminé l'année avec un léger surplus financier, apprend-on. «Dans leur rapport annuel, les co-présidentes Beatrix Ledergerber-Baumer et Sabine Rüthemann ont rappelé que les nouvelles émanant de l’Église ne sont pas toujours bonnes (démissions de prêtres, remise en question des accords Eglise-Etat, ...)». La rédaction ne peut occulter ces thèmes même si certains voudraient le lui imposer. Kipa-Apic censurée ne servirait pas l’Eglise, affirment-elles».

Nouveau nom

Tirée à 70 000 exemplaires et publiée deux fois par année, la revue Sel + Lumière propose «des informations sur les programmes, l’équipe et les nombreux projets auxquels prend part la chaîne» du même nom. Le bulletin était connu auparavant sous le nom de Béatitude. Dans premier numéro, Thomas Rosica, directeur général de la chaîne et consultant au Conseil pontifical pour les communications sociales, signe un article sur Internet, les blogues et les médias sociaux. La revue Sel + Lumière n'est pas membre de l'ACPC.

samedi 14 mai 2011

Mission-Air: Jeunesse du Monde

Actuel vice-président de l'ACPC, rédacteur de Missions des Franciscains, Richard Chartier signe un texte dans le plus récent numéro de Mission-Air. Il raconte son engagement à Jeunesse du Monde, «un mouvement qui fut pour moi et pour beaucoup de jeunes un lieu fraternel où l'on se respectait, s'encourageait et s'entraidait». Il y aura œuvré de 1987 à 1996, «la période la plus belle et la plus enrichissante de ma vie».

vendredi 13 mai 2011

Blogger est de retour... le blogue aussi

«Blogger est de retour». C'est à 10 h 26 ce vendredi matin qu'Eddie Kessler, responsable technique chez Blogger, a enfin publié ce billet attendu par des centaines de milliers de blogueurs. Durant un peu moins de 24 heures, tous ces rédacteurs n'ont pu ajouter des billets ou corriger leurs notes dans les carnets qu'ils animent et qui sont hébergés chez Blogger. La réparation d'une défaillance technique survenue mercredi soir a forcé les responsables de ce service à suspendre un peu plus tard le service sans toutefois empêcher la consultation des blogues. Mais les billets publiés jeudi ont disparu. Et vendredi matin, il était impossible d'en ajouter de nouveaux.

Les membres de l'ACPC et tous ceux et celles qui sont abonnés au blogue ont donc reçu, comme c'est toujours le cas le vendredi matin, un rappel électronique mentionnant tous les titres des billets de la semaine, entre le samedi 7 mai et le mercredi 11 mai. Quatre autres billets auraient dû se trouver dans cette liste: une formation sur l'art du portrait, une offre d'emploi de la revue En son Nom et les présentations des derniers numéros de Pastorale-Québec et de Carrefour salésien.

Carrefour salésien: marche

Il est question de pèlerinage et de marche dans le plus récent numéro de Carrefour salésien. «Par la marche, les soucis personnels vont au fil des kilomètres, se laisser bousculer. Le marcheur va prendre le temps de penser, partager, écouter, s’ouvrir aux idées des autres. Ainsi la réflexion parcourt un chemin intérieur. Elle l’aide à creuser ses questionnements et lui ouvre de nouveaux horizons.»

jeudi 12 mai 2011

Pastorale-Québec: symboles religieux

Pastorale-Québec publie un texte collectif sur les «symboles religieux comme repères identitaires» dans son plus récent numéro. Il est question de la présence du crucifix à l'Assemblée nationale et de la prière dans une assemblée délibérante. «En certaines régions du Québec, notamment au Saguenay, on est encore attaché à la tradition de la prière au début d'une assemblée municipale. Sans doute la prière peut-elle représenter un geste signifiant pour certains de nos élus. De là à en faire un rituel collectif, il y a une marge. Même si la majorité des membres d'une assemblée y trouvait du sens, cela serait-il une raison valable pour l'imposer à ceux et celles qui ne s'y sentiraient pas respectés? La majorité n'a pas tous les droits, surtout lorsqu'il s'agit de valeurs fondamentales comme la liberté de conscience. À cet égard, un temps de silence au début d'une réunion est une pratique significative qui existe depuis longtemps dans des assemblées délibérantes. Elle renvoie aux finalités recherchées par ces institutions et à une transcendance non précisée, dans le respect de toutes les convictions», écrivent Denis Auger, Guy Côté, Raymond Lemieux, Arthur Marsolais (ex-directeur de Pastorale-Québec) et Jacques Racine.

mercredi 11 mai 2011

Poste de secrétaire

La revue En son Nom est à la recherche d'un ou d'une secrétaire. Il s'agit d'un poste à temps partiel (28 heures par semaine). La personne choisie sera responsable de la gestion des abonnements, de la comptabilité et du secrétariat de cette revue dont les bureaux sont à Montréal, au couvent des Dominicains du chemin de la Côte-Sainte-Catherine. L'entrée en fonction a été fixée au 15 août 2011, mais les personnes intéressées doivent soumettre leur candidature par écrit, accompagnée de leur curriculum vitae, au plus tard le 30 mai.

Sentiersdefoi.info: identité chrétienne

Rédacteur en chef de Sentiersdefoi.info, Gérard Laverdure revient sur les dénonciations faites contre Développement et Paix par des sites Web américains et canadiens. «Dans ce débat, un enjeu de fond émerge concernant l’identité chrétienne aujourd’hui», estime-t-il. «N’y aurait-il qu’une seule façon de pratiquer sa foi, soit en étant des copies conformes des enseignements venant du Vatican – copier-coller et répéter sans réfléchir? Sans tenir compte des contextes culturels, des consciences et des ouvertures historiques du concile Vatican II élaborées et décrétées par 2 300 évêques: importance du Peuple de Dieu et de son « sens de la foi », de la liberté de conscience, de la collégialité, du pluralisme théologique et pastoral, de l’ouverture confiante sur le monde, de la responsabilisation des baptisés. Sur ces sites Internet [qui dénoncent Développement et Paix], pas un mot de l’Évangile d’un nommé Jésus et de ses pratiques d’accueil, de compassion, de respect des consciences.»

mardi 10 mai 2011

L'art du portrait... à Québec

Les journalistes aguerris comme les bénévoles ou débutants peuvent toujours profiter de quelques trucs et astuces pour proposer aux lecteurs un portrait rigoureux et original d'une personnalité. Comment se préparer à l'entrevue qui précèdera l'écriture ? Comment établir son plan et déterminer le bon angle ? Comment faire ressortir l'essence et les caractéristiques propres à la personne qui fera l'objet de notre portrait ? C'est ce que compte aborder André Ducharme, journaliste à L'actualité, à l'invitation de la Fédération professionnelle des journaliste du Québec, section Québec. La formation L'art du portrait, ouverte à tous, sera offert le 16 mai dans les locaux de l'Université du Québec au coût de 25$ pour les non-membres de la FPJQ. Pour vous inscrire, envoyez un petit mot à sofgall@hotmail.com.

Le Précurseur: communautés nouvelles

En juillet 2008, la revue Le Précurseur et le blogue de l'ACPC présentaient la missionnaire Cécile Martel qui, à 94 ans, s'intéressait aux nombreuses possibilités qu'offraient les ordinateurs. Malgré des ennuis de santé, elle n'hésitait pas à recourir à Google et à l'ordinateur pour s'informer et apprendre de nouvelles connaissances. «Je parcours le monde comme autrefois et je rends grâce pour l’intelligence des humains qui ont inventé la science de l’informatique», disait-elle. Le Précurseur (avril-mai-juin) nous apprend qu'elle est décédée. Sa nécrologie indique qu'«après 25 ans de mission en Chine et aux Philippines, elle revient au pays où la promotion du Précurseur lui fait parcourir le Québec. L’arrivée de l’informatique l’émerveille. Elle s’initie à l'Internet et prend contact avec le monde entier. Jeune de cœur, elle connaît une vieillesse heureuse, active.»

Aussi dans ce numéro, Renaude Grégoire dresse un portrait des communautés nouvelles d'ici. «Aujourd’hui, des communautés de foi, religieuses, monastiques ou paroissiales, vivent un déclin dans certaines régions du monde. Des pousses nouvelles apparaissent, de nouveaux mouvements qui veulent rassembler! Ce sont des puits d’espérance!», écrit-elle. «Dans le monde missionnaire, des instituts ont ouvert leurs portes aux personnes laïques qui partagent, dans un cadre d’un engagement officiel, la mission et la spiritualité.» Renaude a déjà été membre du conseil d'administration de l'ACPC.

lundi 9 mai 2011

En son Nom: coresponsabilité

Sylvie Bessette, rédactrice du Bulletin du Centre Rosalie-Cadron-Jetté, signe un texte, dans le plus récent numéro d'En son Nom, sur la coresponsabilité entre laïcs et religieux dans les familles religieuses. «La coresponsabilité, elle se vit en coopération. Les deux mots ont le même préfixe. Mais pour qu'un coopérateur, une coopératrice se lève et se mette à nos côtés, il faut qu'on lui laisse de la place. Pas toute la place, mais de la place. La coresponsabilité se décline sous le mode de la générosité. Une générosité s'exprimant non seulement par la somme de travail consentie, mais bien aussi, et je dirais même surtout, par la place qu'on laisse à l'autre. Cette affirmation rejoint les laïques comme les religieux, religieuses, tous étant appelés à vivre cette générosité dans les transitions et les transmissions à venir. Tout le monde est appelé à laisser de la place, à coopérer, à se coresponsabiliser

Julien Harvey et Relations

Membre du comité de rédaction de Relations depuis 1986, le théologien Gregory Baum prononcera le 30 mai prochain une conférence dans le cadre de la campagne de financement 2011 et des 70 ans de la revue. Le titre de son allocution: Julien Harvey: homme de foi, homme du pays. Le jésuite Julien Harvey a été associé à Relations pendant près d'une trentaine d'années et a été le premier directeur du Centre justice et foi. La conférence de Gregory Baum s'intéressera notamment aux «idées politiques audacieuses de Julien Harvey publiées dans Relations entre 1981 et 1998». L'objectif de l'événement, précise l'invitation, est de réunir, pour les 70 ans de Relations, 70 personnes qui verseront 70 $.

dimanche 8 mai 2011

Nouvelles du CA

Lors de la dernière réunion du conseil d'administration de l'ACPC, la nouvelle bannière affichant le logo renouvelé de l'association a été dévoilée. De plus, le dépliant officiel de l'ACPC a été mis à jour au niveau du graphisme et des contenus. Les membres en recevront un exemplaire, en juin, en même temps que l'appel de candidatures pour les Prix ACPC-Inter 2011, indique Sabrina Di Matteo, membre du conseil.

Le conseil a aussi discuté de la sanction de l'Union catholique internationale de la presse par le Conseil pontifical pour les laïcs, en date du 23 mars 2011. «Le conseil porte le souci de nourrir des liens avec d'autres réseaux de communicateurs catholiques francophones. De plus, il y a lieu de se préoccuper de l'impact de cette sanction sur le soutien et la formation des journalistes des pays du Sud», ajoute la responsable de la revue Haute Fidélité.

Les membres du conseil ont discuté du titre de journaliste professionnel, un dossier mené par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec. Enfin, ils ont poursuivi la planification du congrès annuel qui se tiendra à Loretteville les 27 et 28 octobre 2011. On y discutera d'avenir, de développement et d'identité.

Le NIC: tirage

Directrice générale du magazine Le NIC, Sophie Bouchard discute de tirage - «des chiffres qui ne sont malheureusement pas trop reluisants» - en éditorial du plus récent numéro. «En janvier 2000, nous avions 7413 abonnés. À cette époque, la librairie et nos bureaux venaient de fermer leurs portes; depuis ce jour, chacun travaillait de chez lui. C’est également environ à cette période que Le NIC a vécu des transformations importantes tant au niveau du contenu que dans sa forme, passant du format tabloïd au format magazine.

Cinq ans plus tard, il ne reste plus que 4558 abonnés. Une baisse radicale de 2855 abonnés. Est-ce attribuable aux changements faits en 2000 ou est-ce que nos abonnées nous quittent malgré eux (âge, budget, difficulté à lire, décès, etc.)? Impossible de savoir avec certitude... On ne peut que supposer en tenant compte des petits messages reçus chaque mois: beaucoup doivent cesser leur abonnement bien malgré eux...

En 2008, nous avions fondé beaucoup d’espoir dans le Congrès eucharistique. Nous avions même imprimé plus de 10 000 copies supplémentaires que nous avions distribuées gratuitement pendant le congrès. Résultats? Un gain d’à peine 125 abonnés au total. Le mois passé, ce sont seulement 3224 abonnés qui ont reçu notre magazine... une baisse de 1334 depuis 5 ans. Depuis 10 ans, c’est plus de la moitié de notre lectorat (4189 abonnements) que nous avons perdue. Nous estimons que cette perte est encore une fois principalement due au vieillissement de nos lecteurs.»

samedi 7 mai 2011

Hommage pour Bernard Descôteaux

Communications et Société a rendu hommage, jeudi soir, à Bernard Descôteaux, directeur du quotidien Le Devoir. «Par son engagement professionnel, monsieur Descôteaux suscite l'admiration de ses pairs mais aussi de la société. Son dévouement, son travail acharné, productif, imaginatif et créatif, ont retenu l'attention du conseil d'administration», a déclaré Jacques Bouchard, vice-président de Communications et Société et directeur du bulletin En Église. (Photo: Claude Lacasse - De gauche à droite: Jacques Bouchard, le cardinal Jean-Claude Turcotte, archevêque de Montréal, Bernard Descôteaux et Sabrina Di Matteo, nouvelle présidente de Communications et Société)

Un texte d'Odette Mainville dans Golias

Le numéro 183 de Golias Hebdo publie L'Eucharistie, mémorial du dernier repas de Jésus, la première partie d'une réflexion de la bibliste Odette Mainville, professeure honoraire de la Faculté de théologie et de sciences des religions de l'Université de Montréal. Le texte est tiré d'une allocution donnée en 2006 lors d'un colloque du Réseau Culture et Foi sur l'Eucharistie. En introduction, l'article mentionne que l'auteure est «aujourd'hui décédée». Odette Mainville est bien vivante. Elle vient de publier, chez Fides, Le curé d'Anjou.

vendredi 6 mai 2011

L'élection de Lennoxville... dans La Croix

Le journal La Croix consacre un article à la crise qui a entraîné la disparition de l'UCIP. Le texte rappelle le congrès mondial de 2007 à Lennoxville et l'élection à la présidence, lors de cette rencontre, de la Sud-Africaine Else Strivens. «Déstabilisé par cette élection, et sous le prétexte que des journalistes du Sud (s’étant vu refuser leur visa) n’avaient pu participer au congrès, l’Indien Joseph Chittilappilly, secrétaire général, avait demandé au Saint-Siège d’annuler cette élection. Rome lui avait alors donné raison», écrit-on. (Sur la photo, de gauche à droite, Gaëtane Larose, présidente de l'ACPC, Vincent Fauvel, dorénavant responsable des relations avec les médias auprès de la Conférence des évêques de France et Else Strivens d'Afrique du Sud.)

UCIP: nouveau nom, nouveau site

Le graphisme de son nouveau site Web est identique à l'ancien. Idem pour l'image corporative, la plume et la croix. Mais l'UCIP a changé de nom. Elle est devenue l'ICOM, soit l'Organisation internationale de catholiques dans les médias. Quant au site www.ucip.ch, inaccessible depuis quelques jours, il s'est muté en www.icomworld.info, une adresse achetée mercredi par Jof Calstas, soit Joseph Calstas-Chittilappilly, secrétaire général de l'ex-UCIP. L'agence APIC publie aujourd'hui un article sur ces changements.

Conférenciers conservateurs

Ex-journaliste au NIC, Brigitte Bédard sera conférencière au congrès 2011 de Campagne Québec-Vie. Parmi les autres conférenciers, mentionnons des représentants de groupes et de partis politiques conservateurs, dont Anne-Marie Genest, candidate défaite du Parti de l'héritage chrétien aux dernières élections fédérales, de Gilles Noël, fondateur du Parti démocratie chrétienne du Québec, et de Richard Décarie, cofondateur du mouvement Action Conservatrice Traditionnelle.

Les organisateurs du congrès espèrent aussi que les blogueurs John Pacheco et Steven Gonzalez accepteront leur invitation à participer. Ce sont les animateurs d'un carnet intégriste qui a récemment attaqué Mgr Martin Veillette, l'évêque de Trois-Rivières. Son péché, selon ce blogue? Avoir autorisé la publication, dans le site Web diocésain, d'un texte du chroniqueur Jean-Claude Leclerc (Le Devoir), article jugé peu favorable à la droite religieuse. Steven Gonzalez, l'auteur du billet fielleux, souligne que le président de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec s'est déjà opposé au cardinal Ouellet sur la question de l'avortement et qu'il appuie l'ordination des femmes. Il rappelle toutefois que l'évêque aura bientôt 75 ans et qu'il devra remettre sa démission. «Je suis certain que le cardinal Ouellet trouvera un solide prêtre pro-vie pour le remplacer, continuant ainsi le nettoyage de l'épiscopat au Québec
», écrit-il.

À la direction de Communications et Société

Cinq des huit membres du nouveau conseil d'administration de Communications et Société sont liés à des publications de l'ACPC. C'est le cas de Sabrina Di Matteo (Haute Fidélité) nouvelle présidente de l'organisme, Jacques Bouchard (En Église), René Tessier (Pastorale-Québec), Gaëtane Larose (Ensemble) et Sébastien Héroux (Actualité diocésaine). Ont aussi été élus hier lors de l'assemblée générale annuelle - ou encore poursuivent leur mandat: la journaliste et historienne Denise Robillard, le réalisateur André Raymond (Le Jour du Seigneur) et la professeure Renée Legris.

Aujourd’hui Credo: pasteur et apiculteur

Autrefois animateur de pastorale à l'Université de Montréal, Jean Porret est aujourd'hui «pasteur le dimanche, apiculteur en semaine». La revue Aujourd'hui Credo l'a rencontré. «Verbo-moteur par vocation, le pasteur Jean Porret devient intarissable dès que l’on aborde le sujet de l’apiculture. Quatrième génération de Porret apiculteurs, ce pasteur se rappelle avec nostalgie que son père a passé sa vie à s’occuper des abeilles. Et avant lui, son grand-père et son arrière-grand-père avaient fait de l’apiculture leur gagne-pain», écrit Daniel Fines, rédacteur en chef par intérim.

jeudi 5 mai 2011

Démission de Bernhard Sassmann

L'agence suisse APIC vient d'annoncer que «l’Autrichien Bernhard Sassmann, président de l’Union catholique internationale de la presse depuis l’assemblée de Rome en novembre 2009, jette l’éponge.» L'article confirme aussi que le site Web de l'UCIP est désormais désactivé.

Le cardinal Ouellet, prochain pape?

L'influent vaticaniste John L. Allen Jr note que le cardinal Marc Ouellet est l'un des trois cardinaux dont les noms sont les plus souvent cités lorsqu'il est question du successeur du pape Benoît XVI. Son analyse est publiée par le National Catholic Reporter, un hebdomadaire américain - tout aussi influent que son chroniqueur - actuellement en campagne de financement. Les deux autres cardinaux nommés sont l'Italien Gianfranco Ravasi et l'Argentin Leonardo Sandri.

2000e billet

Le billet précédent - L'UCIP ne répond plus - est le 2000e publié par le blogue de l'ACPC depuis son ouverture. Inauguré le 1 janvier 2008, ce carnet de nouvelles sur la presse religieuse et la presse spécialisée a consacré pas moins de 1301 billets aux périodiques membres de l'ACPC. 408 billets sur le journalisme et la presse spécialisée ont aussi été rédigés par Jacinthe Lafrance et François Gloutnay, les initiateurs de cet outil.